ECHUO, LA REVUE DE PRESSE COMPLÈTE, RAPIDE ET GRATUITE

Des sources diversifiées, des actualités résumées en une phrase et des liens vers des articles complets : faites le tour de l'actualité chaque matin, en quelques minutes.

Inscrivez-vous gratuitement !


Cliquez ici pour avoir un aperçu de la dernière revue de presse

Manifeste

Il est temps de vous affranchir du trop plein d'informations

Chez Echuo, nous pensons que la course au clic et l'infobésité desservent autant les médias que leurs utilisateurs. C'est pourquoi nous avons créé une revue de presse volontairement synthétique, pour permettre une lecture optimale en moins de trois minutes. Celle-ci est rédigée à la main, avec des articles de différentes sources sérieuses et fiables pour favoriser la pluralité et surtout l'efficacité de l'information. Pas de piège à clic ou d'objectifs de rentabilité, nous publions l'essentiel, gratuitement et sans publicité.

Notre ambition est ainsi de revaloriser l'information et sa consommation et de redonner, dans la limite de nos moyens, un peu d'éclat au journalisme, à l'heure où il est malmené par une crise mêlant changement de paradigme, fake news et atteintes à la liberté de la presse. Cette ambition, grande en comparaison de notre modeste revue de presse, se construira petit à petit, au fur et à mesure que se développeront notre expérience et notre savoir-faire qui permettront, à terme, de proposer des services toujours plus nombreux et aboutis.

Nous avons fait le choix de nous passer de robots et autres algorithmes pour sélectionner l’information que nous transmettons dans notre revue de presse. Il est probable qu’un jour les robots puissent trouver (voire écrire) l’information mieux que nous, mais ce jour n’est pas encore venu. Notre ligne éditoriale, si l’on peut l’appeler ainsi, n’est donc que le résultat d’une sélection manuelle quotidienne. Celle-ci permet ainsi d’éviter les articles présentant les bons mots-clé mais étant hors de propos, insipides ou sans intérêt.

Nous tenons également à faire mentir l'adage qui veut que "si c'est gratuit, c'est vous le produit". Nous ne récupérons pas d'informations sur nos lecteurs dans le but de les revendre par la suite à des annonceurs. C'est la raison pour laquelle nous ne vous demandons que votre adresse e-mail lors de l'inscription. En effet, notre ambition est la libre circulation de l'information, mais nous gardons avant tout à l'esprit que la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.



Julien Hébrard, fondateur